Bonjour M. Jauffrey,

j'ai les 3 (Remarques, critiques, commentaires) mais je préfère vous donner le tiercé dans le désordre :-)

Commentaires :

L'idée de telles rencontres est excellente !...

Critiques :

... la mise en oeuvre, un peu moins.

Je ne sais pas comment celà se passe dans d'autres races, c'était ma première visite à une nationale d'élevage et ma première participation à un concours d'agility spécial race... et j'aurais tendance à dire la dernière aussi.

Je m'explique car critiquer dans le vide ne servirait à rien.

D'abord l'aspect "promotion de la race" a pour ma part était complètement occulté et si c'était un objectif, il a était complètement râté.
Exemple : l'arrivée au Parc des Expostions d'Orléans... Fermé ?! Tiens ..? Pourtant, il me semblait bien que c'était là..? Faisons le tour pour voir ..? Tiens, des voitures au fond d'un parking, allons voir ..? Oh! un cavalier ! Ce doit être là !
Croyez-vous vraiment que ce soit le genre de raisonnement qu'aurait dû avoir à tenir un visiteur ..?
Personnellement, j'en doute. J'avais imaginé ça avec un fléchage, des banderoles, des prospectus distribués à l'entrée, etc.

Pour la suite, je me contenterai de la partie agility, n'étant pas fan de la beauté, je n'en perçois par forcément tous les tenants et aboutissants, ni tous les intérêts.

J'ai tout d'abord regretté que le concours n'ait pas lieu au même endroit que la nationale d'élevage. Même les éleveurs ne savaient parfois pas qu'il avait lieu ni même où se trouvait Nogent!.. L'hôtellière chez qui nous avons dormi à Nogent ne savait même pas qu'un concours d'agility spécial cavalier était organisé dans sa propre ville, pourtant, elle avait une "CKC-ette" de 14 ans!.. Je sais : il y avait des affiches chez les commerçants... Mais il semble qu'elles n'aient pas atteint leur but. Peut être un fléchage plus "incisif" aurait aidé ..?

Passons à l'organisation : c'est le pire concours que j'ai vécu en 6 ans d'agility ! Pourtant, il n'y avait même pas une cinquantaine de participants ! Il y avait moyen de faire beaucoup mieux, mais peut être sans se reposer autant sur le club recevant, surtout que leur concours suit à quelques week-ends près.

Il n'aurait pas couté beaucoup de donner par exemple le planning de la journée aux participants, vu que le concours ne suivait pas une organisation "classique". Et c'est sans parler du secrétariat manuel, des nombreuses erreurs de retranscriptions, des ratures, griffouillages, des cafouillages lors de la remise des prix et j'en passe. Que ce soit un concours "just for fun" n'empêche pas un minimum de professionnalisme et si les bras manquent, il n'y aurait eu qu'à demander : je pense que bon nombre de personnes auraient été prêtes à mettre la main à la patte si on le leur avait demandé.

Mais le pire pour moi a sans doute était le climat qui régnait sur cette compétition. Je m'attendais à une ambiance amicale, joyeuse, conviviale, bon enfant, à une certaine chaleur humaine, etc. Au lieu de celà, nombres de petits "râtés", "lapsus" et autres attitudes ont fait que chacun s'est à mon sens senti opressé et n'a pas osé aller vers les autres, restant sagement dans son coin. Au lieu de dire "nous avons eu la chance d'être richement dotés [...] ceux qui n'auront rien eu n'auront qu'à faire table rase" (i.e. venir se servir eux mêmes) il aurait été plus sympathique, connaissant le nombre de participants, de préparer un petit paquet, remis en même temps que le dossard et contenant le-dit sachet de croquettes ou mieux ! un truc tout bête, un porte-clés marqué de la date et de l'évènement ou une casquette ou un autocollant de l'occasion, bref, une bricole, une attention afin que chacun se sente un peu reconnu. Il aurait été si simple de récompenser tout le monde, de faire des "prix rigolos" (le plus cabochard, le plus jeune, le plus vieux, l'équipe la plus sympa, le coup de coeur du juge, le coup de coeur du public, etc.), d'au moins citer tous les participants dont certains sont venus de très loin.

Dans les suggestions, il y a aussi la question du plateau repas : 12 Euros est un peu excessif à mon sens. Il aurait été sympathique de penser à ceux qui venaient de loin et proposer simplement des sandwiches ou des grillades.

Le gâteau était une superbe idée mais le fait qu'il ait été "réservé" aux plateaux repas n'a pas aidé non plus à créer une bonne ambiance, pourtant là aussi, il y avait moyen de créer un temps fort dans la manifestation.

Heureusement pour nous, nous étions venu "en meute", l'ambiance, nous l'avons créée entre nous. Notre secret ..? Un paquet de fraises tagada, de la bonne humeur, des rires, l'amour de nos CKC et de l'agility : il y avait sûrement celà aussi chez les autres participants.
le net peut aussi créer des liens forts et nous nous étions dit qu'il serait sympa de nous retrouver lors d'un we agility & CKC. Je ne crois pas me tromper de beaucoup en disant que l'an prochain, les FCKC ne seront pas aussi bien représenter ! C'est dommage.

Remarques :

au nombre de photographes, vous n'avez pas pu trouver une photo plus jolie à mettre sur le site ..? ;-) La page est à l'image du we : amateur.

Un grand merci à M. Bergerin qui nous a trouvé des parcours originaux, surprenants mais bien conçus.

En conclusion : il y a là moyen de faire de cet évènement un truc génial mais vous (club de race au sens large! :-) semblez être totalement passé à côté. Je le regrette.

Isabelle
http://www.fckc.com
(qui sera remis à jour prochainement sur le sujet)