claire nous a écrit :

" Bonjour à tous.

Je m'appelle Claire et je suis passionnée par les ckc.
Mon adorable Mioky nous a quitté en juillet. Il n'avait que 7 ans.
Je tiens à témoigner pour lui, bien que cela me soit encore très difficile.

Voici l'histoire de sa trop courte vie.
Mioky est né à l'élevage des Marviliers. Je me rappelle encore notre rencontre, il sautillait autour de moi et de mes enfants, il était vif, joyeux et adorable. Nous avons tout de suite craqué pour lui.
Au bout de quelques semaines, je me suis rendu compte qu'un petit bout de langue sortait lorsqu'il dormait, c'était trop mignon. Malheureusement, c'était surtout les premiers signes d'une malformation appelée prognatisme. Sa langue est de plus en plus sortie, pour dépasser constamment sur le côté. Mais peu importe, c'était le plus merveilleux des petits chiens, et pour moi le plus beau.
Il y a deux ans (Mioky avait alors 5 ans), il a commençé a être un peu essouflé. J'ai tout de suite consulté mon vétérinaire, qui a détecté un petit souffle au coeur. Il m'a dit que c'était une maladie courante chez les ckc, et m'a donné un traitement : du fortekor, un comprimé tous les matins afin de ralentir la maladie.
A partir de ce jour là, je suis retournée tous les 6 mois chez mon vétérinaire avec Mioky afin de contrôler son état de santé.
Je n'étais pas trop inquiète, car je le surveillais, et je le pensais bien suivi par le vétérinaire. Je pensais que nous pouvions vivre encore en faisant attention de nombreuses années ensembles.
Au mois de juin de cette année, l'état de santé de Mioky s'est brutalement agravé. Au souffle au coeur s'est ajouté un problème d'eau dans les poumons, un oedème que le vétérinaire a tenté de soigner à l'aide de diurétique. Je suis alors retournée le voir avec Mioky tous les quinze jours. Début juillet, étant en vacances, je suis partie à la campagne avec Mioky, nous avons une vieille maison fraîche grâce à ses murs épais. Je pensais que Mioky y était bien malgré la chaleur étouffante qui régnait sur toute la France à cette époque là. Je suis restée en contact avec mon vétérinaire, je lui téléphonais tous les deux jours pour lui donner des nouvelles de Mioky.
Tout d'un coup la nuit du 13 au 14 juillet, j'ai été réveillée à 2 h du matin. Mioky se levait et se recouchait sans arrêt en gémissant doucement. Je me suis tout de suite rendu compte que cela n'allait pas du tout. J'ai tout de suite téléphoné au vétérinaire du village voisin qui par chance était de garde. Il m'a reçu avec Mioky à 3 h du matin.
Il m'a dit en effet que la situation était grave. Il m'a dit que Mioky avait un fort oedème des poumons et lui a fait une injection de diurétique pour tenter de le soulager.
Je suis rentrée à la maison. J'ai veillé mon petit chien, mais voyant qu'il souffrait de plus en plus, il ne pouvait plus se coucher car il étouffait, j'ai pris l'affreuse décision d'abréger ses souff'rances et à 9 h je suis retournée chez le vétérinaire et j'ai parlé et carressé Mioky jusqu'à la fin.C'était le 14 juillet 2003.

Et ce n'est qu'aujourd'hui, en découvrant le site des fckc que j'ai compris que mon petit Mioky était atteint de cette horrible maladie la MVD dont je n'avais jamais entendu parlé jusque là. Pourtant, je lis tous les articles, tous les livres sur les ckc, mais je ne me souviens pas d'avoir eu l'occasion de lire un article sur cette maladie héréditaire. Je trouve que c'est scandaleux. Il faut absolument que les éleveurs éradique cette maladie en vérifiant que les reproducteurs ne sont pas atteint.
Je ne regrette pas le temps que j'ai passé avec Mioky, c'était mon meilleur ami, nous avions une relation privilégiée. Lorsque j'avais des ennuis ou que j'étais malade ou fatiguée, il me regardait de ses grands yeux doux et venait tout contre moi comme pour me dire, ne t'en fait pas, je suis là ou il me donnait des petits coups de tête et m'apportait son jouet. Ce que je regrette, c'est que nous n'ayons pas eu plus de temps ensemble, 7 ans c'est trop tôt. Bon, j'arrête, je ne peux plus en parler, c'est trop triste.
"

 

Ce site est hebergé par Eur'Net ( ) ses emails sont protegés par la solution de sécurité antivirus et anti intrusion Kaspersky - ( )