La dysplasie coxo-fémorale

La dysplasie coxo-fémorale ou de la hanche est un trouble du développement de l'articulation coxo-fémorale engendrant une instabilité au niveau de la hanche qui est l'origine de perturbations biomécaniques puis d'arthrose. La gène occasionnée peut-être variable d'un chien à l'autre.

La dysplasie de la hanche résulte de facteurs héréditaires polygénique (ce qui explique que des chiens apparamment sains puissent donner naissance à des chiots atteints) certains associés à des facteurs d'environnement (suralimentation, supplémentation calcique et exercice trop poussé).

Cette maladie se développe lors de la croissance. Elle résulte d'un défaut de coaptation entre la tête fémorale et la cavité acétabulaire (bassin).

Le chien présente des troubles locomoteurs affectant les postérieurs. Le diagnostic se fait par radiographie sous anesthésie pour être positionné sans résistance dans une position particulière et mesure de l'angle entre la ligne reliant les centres des deux têtes démorales et la ligne reliant la tête fémorale au rebord acétabulaire crânial de chaque hanche.

Le traitement est le plus souvent chirurgical par excision de la tête du fémur (technique la mieux adaptée au CKC).

La dysplasie de la hanche est un vice rédhibitoire, selon l'article 285.1 du Code Rural aussi, il peut-être intéressant de pratiquer un examen avant l'âge d'un an dans le cas d'un chien présentant des symptômes, même si cet examen n'est pas obligatoire pour la confirmation.

Mlaises
hernie ombilicale

Ce site est hebergé par Eur'Net ( ) ses emails sont protegés par la solution de sécurité antivirus et anti intrusion Kaspersky - ( )