[2000] [2001] [2004] [2006]

Des thèses à vous procurer à l'école véto de Lyon (au prix de 15 Euros)

Thèse N° 3, Sujet "Epidémiologie de l'endocardiose de la valve mitrale chez le cavalier king charles - étude échocardiographique d'une population française" de Sandra Raynaud ( 7 janvier 2000)
Mon avis : une thèse qui donne de bonnes infos sur la MVD et des chiffres.

Thèse N° 81, Sujet "Les Pathologies du Cavalier King Charles" par Karmann (2001)
L'avis d'Huguette : ..tout y est des yeux, au larynx, aux maladies du chiot, aux maladies du squelette, de la bouche ... Et surtout , la MVD dans toutes ses composantes ..avec notamment le traitement.
Très bon travail.

2004 : une thèse soutenue à Maisons-Alfort

Sujet : "Endocardiose mitrale de l'épagneul Cavalier King Charles en France : étude épidémiologique, clinique et écho-Doppler de 451 cas", de Mlle Florence Villaret (18 Mars 2004)

Et l'article à l'Académie Vétérinaire France

qui l'accompagne, par le Pr Valérie Chetboul et al., Vol. 157, n°1 :

"Endocardiose mitrale de l'épagneul Cavalier King Charles en France : étude épidémiologique, clinique et écho-Doppler de 451 cas."

Par Valérie CHETBOUL, Renaud TISSIER, Florence VILLARET, Audrey NICOLLE, Eric DEAN, Thierry BENALLOUL, Hervé LAFORGE, Jean-Louis POUCHELON (communication présentée le 18 mars 2004)

Bulletin de l'Académie Vétérinaire France - n°1-Tome 157-2004, p.81-86*
Thèse de Doctorat Vétérinaire de Mlle VILLARET, soutenue le 25 mars 2004.

Vous m'excuserez de ne pas reproduire l'intégralité de l'article mais je pense inutile de vous noyer dans des paragraphes entiers et techniques et je ne souhaite pas mâcher à nouveau le travail du CENA comme pour l'article du Dr. Cauzinille. Je ne relèverai donc ici que les résultats qui me paraissent principaux.

Définition des stades échocardiographique (normes : BOOM, 1998) pour des coupes grand axe 4 cavités :

  • Stade 1 : lésion valvulaire mitrale sans conséquence cavitaire
  • Stade 2 : Stade 1 avec dilatation atriale gauche
  • Stade 3 : Stade 2 avec dilatation ventriculaire gauche en diastole
  • Stade 4 : Stade 3 avec dilatation ventriculaire gauche en systole
  • Stade 5 : dilatation cardiaque globale

L'âge à partir duquel 50% des CKC avaient un souffle systolique apexien gauche fut estimé à 6.6 ans.

La prévalence d'un souffle systolique apexien gauche était équivalente pour les 2 sexes.

Sur les 183 animaux ayant un souffle systolique apexien gauche, 36 (19.7%) présentaient au moins un signe d'insuffisance cardiaque (toux, intolérance à l'effort, dyspnée, tachypnée, fatigabilité, ascite), le reste de l'effectif étant asymptomatique (Ou dit en d'autres termes : plus de 80% des chiens pourtant assez sérieusement atteints paraîssent en pleine forme pour leur maître).

L'endocardiose valvulaire mitrale a représenté 93.3% des anomalies diagnostiquées par échocardiographie.

Sur les 114 CKC atteints d'endocardiose mitrale, 29 (soit 25%) n'avaient pas de souffle cardiaque. (Ou dit en d'autres termes également : l'auscultation n'est pas un moyen de dépistage suffisant). [...] Ceci souligne l'importance de l'examen échocardiographique dans le dépistage précoce de la maladie.

L'étude a permis de définir que le taux de prévalence de l'endocardiose mitrale chez le CKC en France serait de l'ordre de 24.9%, chiffre qui rejoindrait ceux établis antérieurements dans d'autres pays : Angleterre (31% - DARKE, 1997), Danemark (29.4% - PEDERSEN et al., 1999) et aux Etats Unis (22% - BEARDOW et BUCHABNAN, 1993) mais reste supérieur à ceux fournis par la Suède (13.2% - HÄGGSTRÖM et al., 1992) et l'Australie (9% - MALIK et al., 1992).

La prévalence d'un souffle systolique apexien gauche augmente avec l'âge.

L'analyse glogale des 152 CKC échocardiographiés montre la prédisposition de la race pour l'atteinte mitrale, qu'elle soit congénitale (dysplasie) ou acquise (endocardiose), intéressant de façon isolée ou associée 98% des animaux.

Conclusion (que je retranscris en intégralité)

Cette étude, malgré un certain nombre de limites liées à son caractère retrospectif, a permis d'obtenir pour la première fois en France de nombreuses informations concernant l'endocardiose mitrale du CKC, en particulier l'épidémiologie de la maladie ainsi que des paramètres cliniques ou échocardiographiques reflétant sa gravité. Elle a permis de démontrer que la population française du CKC est largement affectée par cette valvulopathie, à l'instar des Etats-Unis ou d'autres pays d'Europe comme l'Angleterre et le Danemark. Ces données constituent une source importante d'information à la fois pour le vétérinaire et pour l'éleveur de CKC à qui on doit conseiller de faire pratiquer le dépistage échocardiographique de la maladie chez les reproducteurs.

remarque FCKC :

Nous tenions tous, au nom de nos anges, à remercier le Pr. Valérie Chetboul et son équipe pour les travaux qu'elle mène sur le sujet du Cavalier King Charles.

(* pour les pour les personnes qui désireraient se procurer l'article en entier, contactez l'Académie vétérinaire de France, 34, rue Bréguet, 75011 Paris)

Suite des articles : thèse 2006

Ce site est hebergé par Eur'Net ( ) ses emails sont protegés par la solution de sécurité antivirus et anti intrusion Kaspersky - ( )